Les Spectacles

Les Nouvelles Créations 2022

  • Les Valets à la Porte – Création pour le festival Baz’Arts des Mômes 2022 – Versailles
  • Les Graines magiques (titre non définitif) – Création pour l’évènement Esprit Jardin 2022 – Versailles
  • L’Avare – Adaptation de l’œuvre de Molière – Création Mois Molière 2022 – Versailles

Le Livre de Recettes du Père Lustucru

Pièce originale écrite et mise en scène par Alexandre Abbas et Jade Marino – 45 minutes

« Une fois n’est pas coutume, elle fait intervenir un Père Lustucru sympathique à l’accent du mezzogiorno qui chante la Traviata et réjouit les papilles de ses clients avec de savoureux éclairs au chocolat.

D’ailleurs, Madame la Comtesse a décidé de lui commander un gâteau de 14 étages de haut ! L’occasion pour le maître pâtissier de consulter son grimoire de recettes.

Mais l’âpreté au gain conduit un individu sans scrupule à s’emparer du précieux ouvrage pour le revendre à de jaloux concurrents !

Course poursuite menée par Guignol, ami et assistant du père Lustucru, facéties du chien Brigando, acrobaties et bastonnades jalonnent cette pièce qui entraîne les enfants, tambour battant, pendant 45 minutes ! »

Le Pot de Confiture

Cette pièce est issue du répertoire classique de Laurent Mourguet, génial créateur, il y a un peu plus de 2 siècles, de notre emblématique première marionnette Française. Nous avons décidé de lui donner une nouvelle dimension qui prend la forme d’une pièce sur l’amitié, un thème important au moment où l’enfant se confronte à l’univers social et aux premières émotions et déceptions – 40 minutes

« La trame de l’histoire est fondée sur le vol de confitures par un domestique de Madame la Comtesse ; Guignol est suspecté, or le coupable est son collègue Gnafron.

Par le subterfuge d’un empoisonnement fictif des confitures, Guignol poussera celui-ci à se démasquer lui-même.

Altercation entre les deux protagonistes qui s’achèvera sur le repentir de Gnafron et le début d’une solide amitié forgée à la faveur de cette première pièce. »

Retour en haut de la page

La Fête de la Noisette

Pièce originale écrite et mise en scène par Alexandre Abbas et Jade Marino – 45 minutes

« C’est l’excitation au Village ! On prépare la fête de la noisette, car comme le dit la chanson : ‘‘la fête de la noisette, elle revient tous les ans, pour qu’on puisse faire la fête, comme on l’faisait avant !’’

Pendant que Mme la Comtesse cherche son chien, que le Père Lustucru prépare ses fourneaux, et que Monsieur le Commissaire fait sa ronde, Guignol, Gnafron et Mme Beausoleil vont cueillir des noisettes dans la forêt.

Mais la nuit venue, une bande d’écureuils arrive en ville, à la recherche de la précieuse denrée… ils font alors la connaissance de Briz’Gambille, qui leur propose un marché : les noisettes contre la libération de son compère Bras de Fer, détenu dans la prison de Monsieur le Gendarme.

Au matin, les noisettes ont disparu, et la cellule de la prison est vide ! Les enfants devront alors aider Guignol et ses amis à sauver la fête de la noisette en mettant les deux voleurs derrière les barreaux. Quant aux écureuils… finiront-ils par se rallier à Guignol ? »

Retour en haut de la page

Les Souterrains du Vieux Château

Cette autre pièce de Laurent Mourguet « revisitée » s’enchaîne au « POT DE CONFITURES » et met en scène ses intervenants conducteurs – 40 minutes

« Gnafron est devenu le gardien du vieux château de Madame la Comtesse, mais voici que surgissent des fantômes qui se révèlent être des malfaiteurs déguisés pour dérober le trésor familial de Madame la Comtesse.

Sur un air de l’Oiseau Rebelle de Carmen, la comtesse envoie Guignol et Gnafron inspecter les souterrains. Avec l’aide des enfants, Guignol mettra « les fantômes » hors d’état de nuire avant de restituer son bien à Madame la Comtesse ! »

Retour en haut de la page

La Vengeance de la Sorcière

Pièce originale écrite et mise en scène par Alexandre Abbas et Jade Marino – 45 minutes

« Au château de Mme la Comtesse, c’est le branle-bas de combat. On attend un grand événement : la venue du prince Victor et de la princesse Isabelle, accompagnés de leur oncle, le prince Octave, régent du royaume. Guignol, le domestique de Mme la Comtesse, est débordé : entre les petits plats du Père Lustucru, les guirlandes de fleurs de Madelon et Gnafron qui n’est toujours pas là, Guignol ne sait plus où donner de la tête.

Après ce joyeux défilé de personnages, c’est enfin le moment tant attendu : l’arrivée du cortège royal. Mais un autre cortège les suit de près, c’est la Sorcière accompagnée d’Azazel, son affreux lutin farceur. Jadis vaincue par feu le Roi Jean, elle vient assouvir son désir de vengeance sur sa descendance, le Prince Victor et la Princesse Isabelle. Grâce à sa baguette elle les endort et les emmène dans son repaire dans la forêt.

Le Régent et Guignol se lancent immédiatement à leur poursuite. Avec l’aide des enfants, parviendront-ils à sauver le Prince et la Princesse et à mettre définitivement la Sorcière hors d’état de nuire ? »

Retour en haut de la page

Le Concours de Chant de Noël

Pièce originale écrite et mise en scène par Alexandre ABBAS et Jade MARINO – 40 minutes

« C’est bientôt Noël ! En cette période de fête et de convivialité, Mme la Comtesse a une grande idée : organiser un concours de chant ! Guignol s’occupe des préparatifs. Le gagnant du concours remportera un grand et beau cadeau de noël, mais ce qu’il contient demeure secret… Et pour départager les candidats, qui de mieux que le père noël en personne ?

Après que Mme la Comtesse, grande Diva de l’opéra, ait chanté quelques chansons avec les enfants, place au concours ! Les candidatures s’enchaînent, et c’est l’occasion d’un tour de chant haut en couleur ! D’abord Gnafron qui voudrait bien gagner des bouteilles de vin, puis le gendarme qui voudrait une paire de menottes, et enfin, un étrange personnage, persuadé que le cadeau contient une importante somme d’argent…

Mais catastrophe : le cadeau a disparu ! Aidé de Gnafron, du gendarme, et surtout des enfants, Guignol partira à la recherche du cadeau. Parviendra-t-il à démasquer le voleur, et à le mettre sous les verrous ? Mais surtout, qui sera le vainqueur du concours de chant de noël ?»

Retour en haut de la page